Conclusion

En guise de conclusion, je souhaite revenir sur les différentes postures et notions revendiquées dans le programme de recherche, qui gagneraient à être explorées au sein du manifeste et dans nos conversations communes à venir.

  1. Nous nous intéressons aux enjeux de la conception numérique
    1. Les techniques et matériaux sont toujours en amont du projet. Parfois, ils le font naître. Ils sont générateurs et doués d’agentivité, notre posture est ainsi toujours en tension entre intentionnalité et générativité.
    2. Nous sommes à la fois technophiles et technophobes. La sociologie des objets affûte un œil critique sur les usages du numérique.
    3. L’esthétique d’un objet (tangible ou intangible) est déterminée par la technique et les matériaux utilisés. Le design est sans apparat.
  2. Nous faisons du design des communs
    1. Dans nos manières de faire et de produire ensemble, nous induisons un changement d’échelle hors du marché de masse.
    2. Nos projets sont communs et nos recherches-actions s’entrecroisent.
    3. Nous fabriquons et partageons nos outils au-delà du programme de recherche.
  3. Notre façon de faire du design est une quête pour déjouer les crises du temps, que l’on pourrait appeler “design du temps”.
    1. La rapidité des outils numériques ne nous intéresse pas. Au contraire, cette rapidité se traduit souvent par une automatisation des tâches via des interfaces normées.
    2. Alors que la société humaine vit sous l’horloge du Chronos, nos pratiques plastiques se rapprochent d’une méthodologie du “design du Kairos”. Elles amènent des découvertes par sérendipité, que nous saisissons au moment opportun. Cette rupture temporelle permet de déployer une nouvelle arborescence de possibilités.
    3. Nous co-écrivons un projet avec des entités plurielles (matériaux, techniques, technologies, phénomènes physiques), en bref avec le monde. C’est pourquoi nous essayons d’habiter la même temporalité que le monde pour mieux résonner avec lui.

Remerciements

Je tiens à remercier Sylvia Fredriksson pour ses précieux conseils et partages qui ont guidé mes réflexions, pour sa grande bienveillance et générosité.
Je remercie Caroline Zahnd, qui me soutient depuis plusieurs années à l’ESAD d’Orléans et qui m’a conduite jusqu’à l’écriture de ce mémoire.
Merci à tous les intervenants de l’ESAD d’Orléans dont Virginie, Stéphane, Camille, Olivier, pour avoir nourri mes réflexions aux travers de nos échanges.

Sommaire

Partie 1 : L’histoire du numérique au prisme de l’accélération sociale

  1. Le numérique pour augmenter l’humain // libérer son temps
    • L’utopie transhumaniste
    • Le web pour réunir
    • Le design automatisé
  2. Des communautés à l’individualité // les manières d’éprouver le temps
    • De la contre-culture à la cyberculture
    • Réciprocité entre notre relation au temps et à l’espace
    • Individuation numérique : aliénation par rapport à soi et aux autres
  3. Le numérique pour contrôler son temps // courir après le temps
    • Performer socialement
    • Le temps c’est de l’argent

Partie 2 : Entrer en résonance avec le monde par la création

Vivre en résonance

  1. Les données numériques : du statut d’outil à sujet
    • Parler comme les machines
    • Les immatériaux
    • Subjectivités numériques
  2. Restituer le monde à notre échelle
    • Toucher pour (sa)voir
    • Une nouvelle temporalité des objets
    • Relocaliser la production, diffuser le savoir
  3. Design des communs : déjouer les crises du temps
    • Prendre soin des ressources communes
    • Penser de nouvelles juridicités
    • Générativité du droit

Partie 3 : Vers un design de l’indisponible

  1. Posture néo-matérialiste
    • De l’idéalisme au matérialisme
    • Herméneutique matériel
    • Anti-dispositif
  2. Temporalité(s) subjective(s) : dé-anthropocentrer notre rapport au temps
    • Le temps mathématique
    • Désynchronisation temporelle
    • Réenchanter le monde sous Kairos
  3. Manifeste des arts-de-faire computationnels
    • Introduction au programme de recherche “Objects, crafts & computation”
    • Tentative de définition des arts-de-faire computationnels
    • Le manifeste en cours d’écriture

Conclusion

Remerciements

Références

#Artisanat #Communs #Computationnel #Numérique #Makers #Modernité #Temporalité #OOO #Écologie

Ouvrages

Arthur Lochmann, La vie solide. La charpente comme éthique du faire, éditions Payot, 2019. #Artisanat

Bernard E. Harcourt, La Société d’exposition. Désir et désobéissance à l’ère numérique, éditions Seuil, 2020. #Numérique

Bernard Stiegler, Digital Studies. Organologie des savoirs et technologies de la connaissance, éditions FYP, collection Nouveau monde industriel, 2014. #Communs #Numérique

Bruno Latour, Enquête sur les modes d’existence. Une anthropologie des Modernes, éditions La Découverte, 2012. #Numérique #Modernité

Bruno Latour, Nous n’avons jamais été moderne, éditions La Découverte, 1991. #Numérique #Modernité

C. Bosqué, C. Garnier, M. Gheorghiu, Livre Blanc. Panorama des fabLabs en France. 2017-18, “Un design diffus : le design dans son plus simple appareil” (C. Bosqué). #Makers #Communs

Carl Honoré, Eloge de la lenteur, éditions Marabout, collection Mini Collectors, 2019. #Temporalité

Casey Reas, Chandler McWilliams, Form + Code. In design, art and architecture, Princeton Architectural Press, 2010. #Computationnel

Chantal Mouffe, L’Illusion du consensus, éditions Albin Michel, 2016. #Modernité #Communs

David M. Berry, “Subjectivités computationnelles”, Multitudes, no 59, 2015. #Computationnel

Denis de Rougemont, Penser avec les mains, éditions Gallimard, Paris 1972. #Artisanat

Dominique Cardon, Antonio Casilli, Qu’est-ce que le Digital Labor ?, Bry-sur-Marne, INA, coll. « Etudes et controverses », 2015. #Numérique

Dominique Cardon, Culture numérique, édition Presses De Sciences Po, 2019. #Numérique

Dominique Cardon, La démocratie internet. Promesses et limites, éditions Seuil, collection La république des idées, 2010. #Numérique

Emile Durkheim, Le suicide, 1897. #Modernité

Eric La Blanche, Pablo Servigne (Préfacier), Colère ! Contre les responsables de l’effondrement écologique, éditions Delachaux et Niestlé, 2020. #Écologie

Franck Frommer, La pensée PowerPoint, édition La Découverte, 2010. #Numérique

François Hartog, Chronos. L’occident aux prises avec le temps, éditions Gallimard, 2020. #Temporalité

Fred Turner, Aux sources de l’utopie numérique : De la contre-culture à la cyberculture, éditions C&F, 2012. #Numérique #Communs

Gilbert Simondon, Du mode d’existence des objets techniques, éditions Aubier-Montaigne, Paris 1958. #Computationnel

Giorgio Agamben, Qu’est-ce qu’un dispositif ?, éditions Rivages, 2014. #Computationnel

Graham Harman, Object-oriented ontology. A new theory of everything, éditions Pélican, 2018. #OOO #Écologie

Hannah Arendt, Condition de l’homme moderne, éditions Agora, 1958. #Modernité

Hannah Arendt, La crise de la culture, 1972. #Modernité

Hartmut Rosa, Accélération et Aliénation, éditions La Découverte, 2014. #Modernité #Temporalité

Hartmut Rosa, Rendre le Monde Indisponible, édition La découverte, Paris 2020. #Temporalité

Hartmut Rosa, Résonance. Une sociologie de la relation au monde, éditions La Découverte, collection SH / Théorie critique, 2018. #Temporalité

I. Bruno, E. Didier, J. Prévieux, Statactivisme. Lutter avec des nombres, éditions Zones, 2014. #Data

Isabelle Berrebi-Hoffmann, Marie-Christine Bureau, Michel Lallement, Makers. Enquête sur les laboratoires du changement social, éditions Seuil, 2018. #Makers #Communs

James Stevens, Ralph Nelson, Digital Vernacular: architectural principles, Tools and processes, éditions Routledge, 2015. #Computationnel

Jean Baudrillard, Le système des objets, éditions Gallimard, 1968. #OOO

Jean-Louis Frechin, Le design des choses à l’heure du numérique, éditions FYP, Nouveau monde industriel, 2019. #Computationnel

John Maeda, Creative Code: Aesthetics + Computation, éditions Thames & Hudson Ltd, 1999. #Computationnel

John Maeda, How to Speak Machine: Computational Thinking for the Rest of Us, éditions Portfolio, 2019. #Computationnel

Jonathan Crary, 24/7. Le capitalisme à l’assaut du sommeil, éditions La Découverte, 2016. #Modernité

Joshua Simon, Neomaterialism, éditions Sternberg Press, 2013. #OOO

L. Merzeau, « De la bibliothèque à l’Internet : la matrice réticulaire », in T. Boccon-Gibod, C. Ion et É. Mougenot (dir.), Robert Damien, du lecteur à l’électeur. Bibliothèque, démocratie et autorité, Presses de l’Enssib, BnF Éditions, 2017. #Numérique

Manola Antonioli, Isabelle Berrebi-Hoffmann, Marie-Christine Bureau, Michel Lallement, Poétique(s) du numérique 4 : refaire atelier : entre esthétique et politique, éditions L’Entretemps, collection L’électron musagète, 2016. #Makers #Communs #Computationnel

Matthew B. Crawford, Contact. Pourquoi nous avons perdu le monde, et comment le retrouver, éditions La Découverte, 2016. #Modernité #Temporalité

Matthew B. Crawford, L’éloge du carburateur. Essai sur le sens et la valeur du travail, éditions La Découverte, 2010. #Artisanat #Modernité

Michel Bauwens, Vasilis Kostakis, Manifeste pour une véritable économie collaborative. Vers une société des communs, éditions Charles Léopold Mayer, 2017. #Communs

Michel Callon, Sociologie de l’acteur réseau, dans Sociologie de la traduction. Textes fondateurs, Presses des Mines, 2006. #OOO

Michel Lallement, L’Âge du faire. Hacking, travail, anarchie, éditions Seuil, collection La Couleur des idées, 2015. #Makers #Artisanat

Nathanaël Wallenhorst (dir.), Les convivialistes, Résistance résonance. Apprendre À Changer Le Monde Avec Hartmut Rosa, éditions Le Pommier, 2020. #Temporalité #Écologie

Rahel Jaeggi, Aliénation, éditions Frederick Neuhouser, 2014. #Modernité

Rémy Oudghiri, Petite éloge de la fuite hors du monde, édition Arléa, 2017. #Temporalité

Richard Sennett, Ce que sait la main. La culture de l’artisanat, éditions Albin Michel, 2010. #Artisanat

Richard Sennett, Ensemble. Pour une éthique de la coopération, éditions Albin Michel, Paris 2014. #Artisanat #Communs

Stéphane Vial, L’être à l’écran : comment le numérique change la perception, Presses université de France, Paris 2013. #Computationnel #Numérique

Stewart Brand, Whole Earth Catalog, 1968-1998. #Artisanat #Numérique

Tim Ingold, Faire. Anthropologie, archéologie, art et architecture, éditions Dehors, 2017. #Artisanat #OOO

Timothy Morton, Hyperobjets. Philosophie et écologie après la fin du monde, Co-éditions de la Cité du design et de it :éditions, 2018. #OOO #Écologie

Tom Hodgkinson, L’art d’être oisif , éditions Les Liens Qui Liberent, Paris 2018. #Temporalité

Articles & rapports

Anna Longo, Bioart et néo-matérialisme, 2014. #OOO

Anthony Masure, « Adobe : le créatif au pouvoir », Strabic.fr, no sur “L’usager au pouvoir”, juin 2011. #Computationnel

Anthony Masure, Design et humanités numériques, éditions B42-72, 2017. #Computationnel

Anthony Masure, Le design des programmes, des façons de faire du numérique, Thèse en Esthétique spécialité Design dirigée par Pierre-Damien Huyghe, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR Arts plastiques et Sciences de l’art, soutenue le 10 novembre 2014. #Computationnel

Camille Bosqué. La fabrication numérique personnelle, pratiques et discours d’un design diffus : enquête au cœur des FabLabs, hackerspaces et makerspaces de 2012 à 2015. Art et histoire de l’art. Université Rennes 2, 2016. #Computationnel #Communs

Hermann Muthesius, Manifeste du Deutscher Werkbund, Munich 1911. #Modernité

INRS, « Rapport sur l’épuisement professionnel (burnout) », 2017. #Modernité #Temporalité

Isabelle Stengers, conférence « Résurgence Communes » organisée par le groupe Politique urbaine du Quartier Libre des Lentillères. Retranscrit à l’écris ici : https://dijoncter.info/la-resurgence-des-communs-intervention-d-isabelle-stengers-1056. #Communs

 Jérôme Denis, « Préface : Les nouveaux visages de la performativité », Études de communication, 2006, mis en ligne le 20 novembre 2014.

Michel Bauwens, Vasilis Kostakis, « Plaidoyer pour une société des communs », Think Tank. #Communs

Quentin Julien-Saavedra, Yves Citton (traducteurs), “Manifeste pour des humanités numériques 2.0“, Multitudes, 2015/2 (n° 59). #Computationnel

Santé publique France, CoviPrev : une enquête pour suivre l’évolution des comportements et de la santé mentale pendant l’épidémie de COVID-19, 2020. #Modernité

Sylvia Fredriksson, Nicolas Sauret, “Écrire les communs. Au-devant de l’irréversible“, 2019. Sens Public. #Communs

Témoignage anonyme, 2020, rentrée de la honte, publié le 19 septembre 2020, ce texte fait partie d’une série de témoignages sur la rentrée 2020 partagé par la plateforme Université ouverte, qui se mobilise pour l’enseignement et la recherche.

William Rostène, Directeur de Recherche Emerite à l’INSERM, entretien avec Mediapart, « Allez chercheurs, à vos éprouvettes! Réflexions d’un chercheur en colère », publié le 30 avril 2020, édition Au cœur de la recherche.

Yves Citton, “Pour une interprétation littéraire des controverses scientifiques“, Quæ, Sciences en questions, 2013.

Yves Citton, “Subjectivité numérique“, revue Multitudes n°62. #Computationnel #OOO

Cours & conférences

Emmanuel Guez, “La Blockchain, (nouvelle) machine d’immortalité“, cycle de conférence “New Kids on the Blockchain”, 2019.

« Responsive Matter », axe de recherche & création du Groupe Reflective Interaction d’EnsadLab. #OOO #Computationnel #Artisanat

Marie-Paul Cani, « Façonner l’imaginaire : de la création numérique 3D aux mondes virtuels animés », Cours Collège de France, 2015. #Computationnel

Podcasts & films

Dominique Cardon, Hervé Le Crosnier, Laurent Vannini (invités), « La contre-culture à la cyberculture », Place de la toile par Xavier de La Porte, France Culture, 2012. #Numérique

Jean-Baptiqte Soufron (invité), « Copyright 2.0 (copyright et Creative Commons) », L’alphabet numérique, France Culture, 2015. #Numérique #Communs

Léo Favier (Réalisateur), ​Dopamine [Film documentaire], ARTE France [coproducteur], 2019. #Numérique

Romain Di Vozzo, Camille Bosque (invité·e·s), « FabLabs, l’âge du faire », La méthode scientifique par Nicolas Martin, France Culture, 2017. #Makers #Communs #Artisanat

Série 4 podcasts « Dominique Cardon », Les carnets de l’économie par Dominique Rousseay, France Culture, 2015. Invité : Dominique Cardon. #Numérique